Une semaine après l’introduction de la reine provenant de chez Jos Guth dans mon essaim artificiel, j’ai ouvert la ruchette et c’est avec satisfaction que j’ai pu constater que la belle avait été acceptée par ses congénères et était en ponte.

La voici: