Après une météo de printemps et de début d’été digne d’un mois de novembre ainsi qu’une floraison des tilleuls lavée par la pluie je n’aurai pas parié grand chose  sur une récolte d’été 2012. Mais  la quantité de pluie tombée et le beau temps relatif depuis quelques semaines ont favorisé la pousse des fleurs des  champs. L’an dernier à la même époque, la prairie où se trouve mon rucher avait été fauchée et  l’herbe était rase. Cette année malgré un fauchage effectué en juin, la pousse est repartie de plus belle, le trèfle et la berce fleurissent abondamment. De même la floraison des ronces a été plus tardive et surtout plus longue que l’an passé.

Contre toute attente, les hausses se sont donc remplies régulièrement. Cette récolte d’été réalisée un mois plus tard que l’année passée a permis de récolter un délicieux miel riche en notes florales.

Malheureusement,  le larcin  des renards à deux pattes  (quoique le renard lui est utile….) a eu pour conséquence de réduire la récolte  à pas grand chose…