Ce dimanche 13 avril, premier essaim capturé dans une ruche piège placée au centre du village.

De vieux cadres noircis, une ruche qui a déjà servi et qui fleure bon la propolis. Un peu d’attire essaim pour les odeurs de mélisse et de citronnelle et le tour est joué.

Enfin presque puisque comme le montre la photo,  ces demoiselles avaient décidé de s’installer en grand nombre sous la ruchette ! Un petit coup sec sur le toit et voici tout le monde dans son logis définitif.