Ce vendredi 15 mars, jour de la manifestation de la jeunesse pour le climat et deux jours avant « la marche du siècle,  l’assemblée nationale a repoussé à 2025 l’interdiction de la fabrication en France de certains pesticides interdits par l’UE. Cette interdiction étant initialement prévue pour 2022.

Et comme il faut bien faire plaisir au lobby de la chimie,  certaines « grosses entreprises » pourront bénéficier d’une dérogation au delà de cette date.

Autant vous dire que l’avenir est radieux pour les fabricants de poison.

Ces fameux pesticides made in France sont certes interdits par l’UE, mais rassurez vous, ils sont vendus  dans des pays un peu moins regardant sur l’avenir de la planète. Ces mêmes pays qui nous revendront leurs produits traités par ces poisons et que nous retrouverons au final dans notre assiette. Vive La France !! 

Lors de ce vote, 37 députés étaient présents….sur 577. Comble du cynisme, Barbara Pompili, députée de la Somme,présidente de la commission du développement durable (j’en ris encore….) s’est abstenue lors du vote… pour ensuite claironner qu’elle était déçue du résultat.

Mme Pompili, faites preuve d’honnêteté, si vraiment ce texte vous déplaisait, il fallait voter contre et si la politique de LA REM fait mal à votre pseudo conscience écologique prenez donc le même chemin que  votre ex collègue Hulot.