Un contrôle de provisions a été effectué dans les ruchers.

Quelques ruches ont besoin d’un nourrissement complémentaire sous la forme de candi, on ne nourrit pas au sirop liquide en hiver, s’il fait trop froid les abeilles ne le prennent pas et si il fait doux elles vont s’épuiser à transformer ce sirop.

Le candi est une pâte de sucre additionné de sirop de glucose qui est pris parfaitement par les abeilles.

Après contrôle du poids et seulement si cela est nécessaire, je pose le pain de candi directement sur la tête des cadres, ce qui permet aux abeilles d’y avoir directement accès par temps froid.

Je recouvre le tout d’un film isolant à bulles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis je place le nourrisseur à l’envers sur le tout. Un isolant supplémentaire est posé sur le nourrisseur.

Enfin, le toit est remis en place.