Pour l’apiculteur,  jour de récolte est synonyme de jour de fête. Le travail accompli depuis de long mois va arriver à son aboutissement. Il ne faut en effet pas oublié que la récolte future se prépare dès la fin de la récolte précédente soit depuis juillet 2011.

Les hausses sont récupérées le matin de bonne heure (voir article précédent) et transportées à la maison.

  1. Le cadre est sorti de sa hausse, la pellicule de cire qui bouche les alvéoles remplies de miel est découpée à l’aide d’un couteau à désoperculer.
2. Les cadres désoperculés sont placés dans l’extracteur manuel ou électrique. La vitesse de rotation fait jaillir le miel des alvéoles.
Extracteur
       3-  Le robinet de l’extracteur est ouvert, le miel s’écoule et est filtré sur un filtre à deux tamis afin de recueillir les morceaux de cire.
Filtrage du miel
    4- Puis le miel est décanté dans un maturateur pendant quelques jours afin que les bulles d’air issues de l’extraction remontent à la surface.
Naturellement tous les ustensiles utilisés pendant ces opérations doivent être homologués pour contenir des produits alimentaires.
 5- Puis enfin, voici venu le temps de la mise en pot et de la dégustation !
A l’issue de ces opérations, les hausses ont été replacées sur les ruches pour la récolte d’été.