Les caprices de cette météo d’Avril ne m’ont pas permis d’ouvrir les ruches depuis trois semaines, la surveillance habituelle pour lutter contre l’essaimage n’était donc pas possible. Malgré le mauvais temps, voici ce que j’ai découvert en me rendant samedi au rucher.

Contre toute attente, ma ruche n°3 a essaimé et l’essaim est allé se poser contre une autre ruche trois mètres plus loin. Cette ruche était très populeuse mais j’avais pourtant retiré un cadre de couvain pour renforcer une autre colonie, ajouté deux cadres de cire gaufrée et posé la hausse ! Rien n’ y a fait, ce sont les abeilles qui ont eu le dernier mot.

Tout ce petit monde a quelques temps plus tard élu domicile dans un nouvel appartement:

Sur la photo ci-dessous, on aperçoit les abeilles qui «  »battent le rappel à l’entrée c’est à dire qu’elles lèvent l’arrière train en battant des ailes pour appeler les autres: la reine est donc bien dans la ruchette.

Abeilles "battant le rappel"