Je vous disais en février qu’il était urgent d’attendre….  rassurez vous,  j’ai quand même travaillé au rucher depuis ce temps mais le temps m’a manqué pour renseigner régulièrement ce blog.

La saison est maintenant terminée, la récolte de printemps a été très satisfaisante mais la sécheresse du début d’été n’a pas permis la production de nectar et la récolte d’été s’avère dérisoire.  Il est désormais temps de préparer 2018.

Il est impératif de vérifier la présence de la reine dans les colonies, la qualité du couvain et d’estimer la quantité de réserve disponible.

Si nécessaire, un nourrissement de stimulation pourra être entrepris en apportant par petite quantité (25 cl tous les deux ou trois jours) un sirop composé de 50 % de sucre et 50 % d’eau auquel vous pourrez ajouter  1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre par litre. Ceci permettra de tromper la colonie en faisant croire à une miellée et relancera la ponte de la reine.

Et surtout, les traitements contre le varroa seront effectués le plus tôt possible afin de disposer d’abeilles d’hiver en pleine forme.