L’essaim artificiel créé le 22 juin  s’est bien développé, il est maintenant tant de le transférer dans une ruche.
Pour cela, je prépare une ruche vide, je décale la ruchette et je pose la nouvelle ruche à sa place.

Ruche et ruchette prête à être transférée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le toit de la ruche est enlevé, puis celui de la ruchette. L’enfumoir est allumé par sécurité mais j’essaie de ne pas l’utiliser afin de créer le moins de stress possible.

Puis, les cadres sont retirés un à un de la ruchette et placés dans la ruche en respectant le même ordre.

On peut apercevoir la reine en bas de ce cadre
Un beau cadre de couvain

Quand la ruchette est entièrement vidée de ses cadres, je la secoue au dessus de la ruche afin d’y faire tomber les dernières abeilles.

Il ne reste plus que quelques abeilles dans la ruchette

Puis, le nourrisseur  couvre cadre et le toit sont remis en place. Durée de l’operation: 10 minutes

Avant de refermer, je distribue une petite quantité de sirop 50/50  (20 cl) pour stimuler la ponte.