Le contrôle de la chute naturelle des varroas permet de se faire une idée de l’infestation d’une colonie et d’agir ainsi en conséquence. Attention un résultat satisfaisant ne dispense pas du traitement, ce comptage nous renseigne sur l’urgence ou non à intervenir et ainsi peut être sauver une colonie.

En plaçant un plateau graissé sous le plancher ouvert de la ruche, il est possible de comptabiliser le nombre de varroas tombant « naturellement ».

Le nombre de varroas acceptables dépend de la période à laquelle est réalisé  ce comptage, en cette saison, une chute supérieure à 1 varoa par jour serait inquiétante. Le comptage a été fait sur une période de 7 jours.

J’ai testé cette année le produit Beevital et à la vue des résultats du comptage je constate que ce produit est totalement inefficace. J’avais déjà eu un doute lors de l’application  au regard du peu de varroas morts sur les langes pendant le traitement. Aujourd’hui ma première impression est confirmée puisque la quasi totalité des colonies présente un taux de chute naturelle supérieure  à 3 varroas par jour et pour certaines on atteint même le chiffre de 9 varroas par jour !

Il est maintenant impératif de procéder à un traitement hors couvain à l’acide oxalique sous peine de voir les colonies dépérirent.

Je précise que le protocole d’application du produit a été scrupuleusement respecté.

 

Ci-dessus une photo d’un lange où quelques varroas ont été entourés en rouge.