Calme plat au rucher…. du moins pour l’apiculteur.

L’an dernier la visite de printemps avait été effectuée le 25 mars. Le froid exceptionnel de cette année n’a pas encore permis l’ouverture des ruches.

Gardons nous de toute précipitation qui pourrait avoir des conséquences désastreuses sur les colonies. La seule intervention possible et indispensable en cette période de froid est de vérifier que  des provisions sont toujours disponibles pour nos avettes.

Un petit coup d’oeil sous le toit permet de vérifier rapidement  les réserves de candi. Si nécessaire, ajoutez un demi pain.