Je vous avais expliqué lors d’un précédent article qu’après avoir constitué un essaim artificiel et en attendant la livraison d’une reine, j’avais introduit dans la colonie un collier beeboost. En présence de ce tube de plastique imprégné d’une copie synthétique de la phéromone mandibulaire royale, la colonie ne devait pas se sentir orpheline.

Mon avis sur ce dispositif est pour le moins mitigé. J’ai en effet laissé ce tube pendant deux semaines et j’ai pu constater que les abeilles étaient très agressives, comportement typique des ruches orphelines, et ne se comportaient donc pas comme si la reine était présente.

La livraison d’une reine fécondée étant encore retardée, j’ai stoppé l’expérience au bout de deux semaines et j’ai introduit dans la ruchette un cadre de couvain ouvert.

Les abeilles ont débuté un élevage royal et les problèmes d’agressivité ont disparu.